PERFIDES #2

Ouverture des portes: 20h30

SUR PLACE

PAF: 8,00 €

PRÉ-VENTES

+ Adhésion: 2,00 €

Déplacer les lignes et multiplier les failles...
Perfides car mauvaises, perfides car nuisibles, perfides car dangereuses... Les performances déployées sont des prises de paroles radicales, prenant le risque de trahir les certitudes.
La Fêlure et Bête Noire présentent Perfides #2 : entre rupture et tissage cette deuxième édition s’articule autour des liens. Une mise en mouvement de nos places, de nos rapports, de nos désirs. À double tranchant. Tentatives entre. Défaire les liens qui entravent pour embrasser les attaches qui émancipent et libèrent.

Contact
Cogne et résonne

Contre
Tout contre toi
Contre le monde

• https://www.facebook.com/noirebetenoire/

• https://lafelure.com/

• http://lafelure.eklablog.com/

Kahina DJEMANI

Collectif Filles de Blédards / St-Denis

À 5 pattes

C’est le corps d’une soubrette ou d’une potiche transformé en une bête absolument curieuse.
Elle utilise sa chevelure afin de se débarrasser de la saleté véhiculée par les fantasmes et les
imageries perverses qui traversent les siècles.

Née à Saint-Denis, de parents berbères, Kahina quitte sa ville natale en 2012 pour intégrer l’école
des Beaux-Arts de Nantes Métropole.
C’est après ses diverses expériences dans le monde hôtelier et dans des sociétés de nettoyage,
durant ses études qu’elle s’interrogea sur la place des femmes dans la société française, mais
aussi à leurs conditions de travail.
Elle a été marquée par les récits de ces femmes qu’elle côtoyait, et qui faisaient écho aux
souvenirs qu’elle avait de sa mère lorsque celle-ci revenait du travail.
Elle développe un travail sculptural et performatif teinté d’un humour cynique. Abordant le
fantasme de la soubrette et de la femme de chambre, de l’image réductrice de la bonne épouse et de la femme au foyer, elle pose un regard critique sur les différente formes de déterminisme social qui affectent les femmes.

FATOU

Performance-monologue / Marseille

Diminas

Dans la langue Soninké, il existe un terme : Dimina. Ce terme n'a pas d'équivalence en France.
C'est ce qui ronge de l'intérieur à force de colères et de fatigues.
Parce qu'on bouillonne, on explose parfois et il y a des tas de raisons !
Qu'est ce qui ronge intérieurement ? Avec quoi devons-nous dealer au quotidien ? Qu'elles sont
nos préoccupations en tant que noire dans un pays où le racisme va de bon train ?
On demande souvent mon avis à propos de divers sujets : t'en pense quoi de ce qui s'est passé à
Chraly Hebdo ? Tu crois, que je pourrais passer le film de James Baldwin ? Je devrais donc, moi,
individuellement, parler au nom d'une communauté : noire/racisée. Prendre cette place auprès des blanc.he.s...Me farcir (comme une évidence) les discussions et déconstructions en cour des
camarades blanches. On me demande aussi d'où je viens. Parce que mon identité serait
troublante. Ou comment je fais pour tenir debout? Quelles seraient les lien à tisser entre vous et
nous ?

Elisa Monteil

Création in process / performance inédite / Montreuil

Élisa passe de la scène à la régie, de la création sonore pour le théâtre, à la performance - depuis
2011 en particulier avec la metteuse en scène Rébecca Chaillon et la Cie Dans Le Ventre
(L'Estomac dans la peau, Monstres d'amour, Rage dedans 32fois, et Où la chèvre est attachée il
faut qu'elle boute...) - ainsi qu'à la création radiophonique pour Arte Radio, France Culture ou la
revue Jef Klak. Elle performe dans le film d'Emilie Jouvet, My body my rules, et réalise des films
qui abordent les corps et les sexualités avec Laure Giappiconi et La Fille Renne (Vivante - Festival
du Film de Fesses 2018- et Sirène - Porn Film Fest Berlin 2018). Elle a créé en 2016 le site
d'expérimentations pornophoniques supersexouie.tumblr.com.

Ann Antidote (The Strange Life of the Savages) & Notorische Ruhestoerung

Performance cordes + son / Berlin

Ropes meet noise

Ann Antidote et Notorische Ruhestoerung : un croisement de performance bondage et
d'improvisation sonore noise.
À travers cette performance le goût commun pour le bondage et la musique noise des deux
artistes est combiné. Les instruments (circuit bending, oscillations DIY, magnétophones
récupérés...) sont employés de la manière la plus primaire possible pour composer et improviser
en temps réel, entre les cordes.
 

Ann Antidote est une artiste autodidacte active dans des domaines varié – bondage (japonais), vidéo, installation, performance et land art. C’est une artiste engagée qui défend avec ferveur la diversité. Son travail promeut des modes de vie alternatifs et consentis (polyamoureux, queer, kinky/sex-positifs) en les affirmant et les valorisant comme des options respectables. Cet aspect politique (et personnel) imprègne sa production artistique à Berlin, où elle habite, et ailleurs.En plus des cours particuliers et des autres services liés au bondage, elle anime des workshops pour tous niveaux et fait du ghost-rigging pour des films ou des séances photo. Ses performances utilisent le bondage comme un moyen de raconter une histoire ou de faire passer des idées qui l’éloignent des représentations habituelles (généralement sexistes) du bondage ou du simple “bondage pour le bondage”.

Notorische Ruhestoerung se concentre sur le son et la musique mais fait aussi de la vidéo, de la performance, de la peinture et des fanzines. Batteuse dans des groupes pendant des années, elle a aujourd’hui un projet solo (guitare, clavier + machines DIY) et fait des impros noise+piano sur des performances de bondage.
Active depuis longtemps sur la scène féministe, DIY, collective et auto-organisée de Berlin, Notorische Ruhestoerung s’intéresse aux luttes sociales et aux expériences de vie qui la font vibrer.

HYENAZ

Performance audio-visuelle / Berlin

Rupture

RUPTURE intègre musique électronique, Magie du Chaos, media numérique et jeu interactif dans une perfomance qui brouille la distinction entre public et performer, concert et rituel. Ce show/rituel basé sur le contact, le son et le mouvement veut rompre l’état d’isolement physique et mental et alimenter un discours à la fois critique et utopique. 
L’idée est d’occuper l’espace du club/théâtre/galerie avec de la musique et des rituels en exploitant l’énergie humaine qui s’y trouve. Le public est invité à participer dès l’instant où il entre dans l’espace de la performance et à intervenir à sa façon dans le groupe.

HYENAZ, duo electronic/club / Performance dance et audio-visuel.
HYENAZ est un duo de créatures sublimes qui compose des paysages sonores synthwave avec les surplus de la culture consumériste. 
Duo de musique électro avant-gardiste berlinois, HYENAZ mêle incantations magiques, performances rituelles interactives et compositions musicales rompant avec les catégories rigides de « genre » : leurs créations sonores passent par la synthwave, le Brocken beat, la tech-house, le trip-hop, le bounce ou encore des rires maniaques.
Leurs shows envoûtent le public à l’internationale dans des lieux aussi hétéroclites que des musées d’art contemporain, des squats, ou des lieux emblématiques comme le fameux temple techno berlinois Le Berghain. La célèbre icône queer Peaches les décrit comme « un duo de monstres de la performance ».
Liens : 
https://www.facebook.com/hyenazhyenaz
https://www.instagram.com/hyenazhyenaz/
https://twitter.com/hyenazhyenaz
https://www.youtube.com/channel/UCkyZp1IHtxmBoZsYJ8UjHuQ
https://vimeo.com/hyenazhyenaz
https://soundcloud.com/hyenaz

Carne Cruda

Hymne, polymorphe, au poil, sonore et visuel / La fêlure / Marseille

Epilator et de travers

Si le corps est politique, Épilator et de Travers est un acte psycho-magique pour dire et
transcender la sorcellerie capitaliste, une ballade au cœur de l’intimité féminine/féministe, un
o.s.v.n.i - objet sonore et visuel non identifié -.
Transformer un processus d'asservissement en un processus créatif et émancipatoire, restaurer la dignité du poil, s’affranchir du contrôle social et des diktats de la beauté, détourner l'épilateur en instrument de musique, tels sont les désirs !
Bête, à poil avec ses poils, Carne Cruda demande pourquoi ils dégoutent, font peur ? Le poil a
pourtant des fonctions, il devine avant la peau, il protège. Récepteur, il permet de filtrer, de capter
le visible et l’invisible. La privation des poils, est-elle une façon de nous amputer d’une partie de
nos sens les plus subtils ?

Le phénomène épilatoire quotidien, apparemment anodin, est dénoncé comme un geste de
micro-torture, auto-infligé et induit par les pensées dominantes. Sur un ton ironique, Épilator et de Travers zoome sur les liens entre la chasse aux sorcières et la chasse aux poils, toutes deux
invisibilisées et révélatrices d'une oppression constante, vaste, insidieuse et dévastatrice.
Excitée dans sa démarche par Caliban et la sorcière de Silvia Federicci, Surveiller et punir de
Michel Foucault, Sorcières de Mona Chollet, Une histoire naturelle du poil de Claude Gudin, Carne
Cruda compose des o.s.v.n.i charnels et cruels.

Carne Cruda a plusieurs cordes à son arc. Elle axe ses recherches sur les questions de pouvoir,
de tabous, d’exclusions, de féminismes, d’expériences collectives. Passionnée par les arts et la
contre culture, elle trouve dans ses pratiques - perf, théâtre, son... - des affinités avec l’éducation
populaire et s’intéresse aux sciences sociales. Après avoir occupé les espaces publics et privés
sous diverses formes artistiques afin de restaurer des communs et de la magie, elle habite son
corps, l’explore, cultive son âme et continue avec la fêlure de déconstruire, à travers les liens entre
l’intime et le politique, ses propres conditionnements.
Liens
https://soundcloud.com/user-553057219/epilator-et-de-travers
https://www.facebook.com/tetris.stomac
http://lafelure.eklablog.com/la-compagnie-p746630
https://lafelure.com/
https://www.instagram.com/lafelure_collective/?hl=fr

Swan Bitume aka Vilain.e

Lecture performée + projection / Metz

TOTALOVER

TotaLover est une lecture performée noise-sentimentale, un bricolage-audiovisuel-lowcost-
badtech. Après Radical Fuck-lov-ing, cette nouvelle déclamation passionnée reprend le ton d’un

pseudo-manifeste, toujours temporaire et en devenir, assumant ses contradictions et son caractère hyperbolique. Baise et romantisme politiques / polymorphes / polysémiques, pour des perspectives de résistance vers d'autres possibles affectifs et des sexualités comme ouvertures radicales. Cupidon prend cher...

Swan bitume / crachat noir qui s'écrase sur la destinée / terrain instable / produit du chaos /
darkness & queerness / passions & débordements. Tentatives : se heurter au monde, participer à
son meurtre / vomir les reliquats / danser sur les ruines.
Swan Bitume aka vilain·e développe principalement une pratique de la vidéo et de la performance
(perf audio-visuelle, VJing - mixage vidéo live). À l’initiative du collectif queer Let’s Dyke!
(2013-2017) et plus récemment du projet de création et de diffusion Bête Noire (depuis 2018), iel
est avant tout présent* dans des événements artistiques DIY et militants aussi bien dans la
conception-organisation des ces espaces que pour y présenter son travail. Aujourd’hui iel déploie
également un projet musical : Mor(†)sure, duo electro dark.

Mr Mur

Dj Set / Marseille

BOUM BOUM!

BOUM BOUM!

Billy Bitchaotik & Swan Bitume

Vidéo

"Between the Chains"

Depuis un an iels sont dans un processus d'expérimentation et de création qui mêle leurs expériences vécues et intimes et s'articule autour de leurs déplacements en terme de genre·s, d'identité·s et de sexualité·s. Ce processus s'exprime à travers des temps de recherche dédiés sous la forme de micro-résidences DIY, desquelles émergent différentes créations, comme cette vidéo "Between the chains".