Workshop Sagazan "Transfiguration"

Ouverture des portes: 10h

L'argile comme vecteur de la présence corporelle de l'artiste.

Olivier de Sagazan, artiste performeur, sculpteur, vous invite dans son univers.

S’enduire de terre est un acte initiatique que l’on retrouve chez tous les peuples, la terre s’avère un déclencheur libératoire et créatif. Un corps recouvert de terre passe étrangement dans un arrière monde pour devenir une sorte de corps transfiguré, entre sculpture et fantôme.
Se recouvrir de terre, c’est aussi paradoxalement se laver de tout un monde artificiel et culturel pour soudain se retrouver dans un face à face, jouissif et originel. Ce travail en aveugle va amplifier notre sens du toucher et de la « proprioception » en général. En développant le toucher c’est avant tout la question du temps et de l’instant présent que l’on vise. comme le disait Aristote, le Touché est bien le fondement de l’âme.

Cette formation est un processus d'enseignement artistique expérimental basé sur la terre et le corps. Olivier de Sagazan cultive un vocabulaire kinesthésique et développe la conscience du masque et de la transfiguration pour ouvrir nos capacités créatives dans le domaine de l'Art de la Performance. Cette approche multimodale joue avec l'utilisation du corps et de la terre.

Olivier de Sagazan

Performance / Saint Nazaire

Olivier de Sagazan est peintre, sculpteur et performeur. La performance « transfiguration » est la mise en évidence par l'argile et à travers son propre corps, l'annihilation de son identité et le devenir d'un processus artistique. Dans un mouvement inquiétant et profond, le corps se meut dans un devenir hybride, devenir-autre ou devenir-soi, brouiller les frontières entre l'homme et l'animal pour se demander encore : qu'est-ce que le corps ? Qu'est-ce que la chair ?

Olivier de Sagazan a exposé et performé en Europe, aux USA, en Chine. On peut le trouver autant sur scène que dans des films : Samsara de Ron Frick,  Channel Zero de Nick Antosca . Dans un vidéoclip avec Mylène Farmer, FKA Twigs, De Sagazan a collaboré avec Nick Knight et Gareth Pugh et bientôt dans les films: Discarnate de Mario Sorrenti  et The Mute de Bartosz Konopka