Variétés Expérimentales

Ouverture des portes: 20h30

L'Art de Vivre et L'Embobineuse présentent : 

Variétés Expérimentales #2

Ce Festival de musique elctroacoustique s'intéresse à l'approche expérimentale, au bricolage, l'idée de fabriquer une œuvre d'art avec des objets de peu d'importance. Les paricipantEs jouent avec des sons et des instruments qui n'avaient pas a priori vocation à être musicaux ; ils le deviennent par l'attention qu'on leur porte, l'intérêt poétique qu'on leur accorde. Ces concerts rassemblent un groupe hétéroclite de musicienNes professionnels, d’artistEs de métier et d’amateurs – artistEs occasionnelLEs, qui partagent une disposition à la fantaisie et une curiosité pour l'invention sonore. Pour les yeux et les oreilles.

Éditions Vanloo

Littérature, édition indépendante / Éditions Vanloo / Aix en Provence

Présentation de la collection #oneshot

Fernand Fernandez, édité chez Vanloo, sera accompagné de Dahu pour un concert qui sera l’occasion de présenter la collection #Oneshot. Le concert sera introduit par une lecture de Jérôme Bertin.

#Oneshot est une collection de textes courts : poésie, nouvelles, extraits. Elle se veut chercheuse et découvreuse de textes expérimentaux, contemporains. Une couverture vive attrapant la curiosité d'un passant. Un petit format bon marché qu'on enfile dans sa poche ou son porte-feuille, on le lira à la pause café, entre deux stations de métro, en attendant un rendez-vous. On le refilera sous le manteau ou on le jettera tout bonnement...

Samuel Rochery en fait une très juste présentation :

« Un court texte inattendu d'une dizaine de pages devrait paraître chez un éditeur français, sous le titre prometteur de Lettre à Chuck Norris. Ou : comment faire passer de la poésie dite difficile, essayiste, en contrebande, ni vu ni connu. Garanti inchroniquable sur tous les réseaux, surtout littéraires, surtout poétiques. Nul doute que l'éditeur, qui se manifestera en temps voulu, n'a pas froid aux yeux. »

Treatise

Pièce pour un ensemble instrumental indéterminé, de Cornélius Cardew (1936-1981) / L'Art de Vivre / Marseille

Compositeur anglais, improvisateur, Cornelius Cardew est le fondateur de l’ensemble expérimental Scratch Orchestra constitué pour une large part de non-spécalistes.
Ses partitions utilisent largement la notation graphique. Son oeuvre musicale est indissociable de son engagement politique. Treatise, son oeuvre majeure, est une partition graphique composées de formes dessinées, laissant aux instrumentistes la totale liberté d’en interpréter la transcription sonore (choix des instruments, des sons, du jeu musical, etc…)

Atelier sous la direction de Direction Pascal Gobin | Scénographie Yves Fravega
Création – mai 2017 à L’Embobineuse

Into The Brane

Performance electroacousticoctophonique / Marseille

Robert Kieffer, Gaëtan Parseihian
Into the Brane - Performance electroacousticoctophonique

Dans la théorie des branes, notre univers et tout ce qu’il contient est emprisonné dans une structure appelée brane, laquelle serait incluse dans un « super univers » doté de dimensions supplémentaires et qui pourrait abriter d’autres branes (et donc d’autre univers). « Into the Brane » vous invite à un voyage sonore spatialisé dans ses branes.

Gaëtan Parseihian
Compositeur et performeur en musique électroacoustique et chercheur. En 2006, il crée avec trois collaborateurs «Brane Project» (www. braneproject.com). Au sein de cette structure, il travaille sur la mise en espace et compose ou adapte plusieurs pièces en multipistes. Il fait partie du collectif Soma qui propose des massages sonores et travaille avec les membres du collectif Daath Record ainsi qu’avec l’association Deletere. A côté, il est chercheur au Laboratoire CNRS-PRISM où il travail sur la perception sonore, les interfaces hommes-machines, les techniques de spatialisation et la perception du son dans l’espace.

Robert Kieffer
Multi-instrumentiste, bricoleur acharné, et chercheur en physique au CERN à Genève. Il est également membre fondateur de "Brane Project", ayant développé sur une approche DIY l'ensemble des briques élémentaires du dispositif  de multi-diffusion utilisé en concert. Son activité de recherche sur plusieurs accélérateurs de particules installés aux quatre coins du monde est propice à l'enregistrement de matière sonore sur le terrain. C'est à partir de ces précieux témoignages sonores de tout horizons ainsi que l'enregistrement d'instruments acoustiques et électroniques qu'il conçoit une palette sonore pour la création de nouveaux univers oniriques. 

Fernand Fernandez et Dahu

Speechrock / Lecture-Concert / Marseille

« Le texte de Fernand vient se poser sur une trame sonore qui n’a de cesse ensuite de se modifier, se modeler, pour mettre la parole en relief. Fernand, lui, se nourrit des boucles mélodiques, des rythmes poétiques ou mécaniques, pour donner à son flow une dimension incantatoire, tribale. »

Fanny Bernard, in Journal Ventilo, 20 Janvier 2016.

« Ça serait une sorte de science-fiction qui troquerait volontiers tout l'attirail associé au genre contre une simple grotte et dont l'effet spécial le plus improbable consisterait en un gros type dessinant un bison sur la roche. Ça n'est pas un bison. »

Fernand Fernandez

"Genre de créature mobile, volubile et instable, Dahu chahute les surfaces, les rythmes et sonorités électroniques avec une démarche expérimentale improvisée dansant à cloche pied. Trio (exceptionnellement duo pour l’occasion) fondé par d’anciens membres de Mina May, ils sculptent une musique à la fois entêtante, teintée de rock psyché, kraut et de post-punk »

Nicolas Debade