Accueil   |   News   |   Agenda   |   Liens   |   Contact   |   Props   |   Archives

Festival Sonic Protest 2012 : MEURTRE / GHETTO BLASTARD / LES HAUTS DE PLAFOND

SAMEDI 14 AVRIL - 21H00

MEURTRE (Bad french dans ta face / Et Mon Cul C’est Du Tofu? / Paris) GHETTO BLASTARD (Noise à ghetto blaster par un membre de GOL / Bruxelles) LES HAUTS DE PLAFOND (Électroacoustique, Électronique / Sonore, Satiechapo / Paris)

→ Télécharge le dossier de presse sonic protest 2012 marseille → Télécharge l'affiche du sonic protest marseille


Sonic Protest 2012… juste un an après Sonic Protest 2011 ! La voilà la surprise, le festival stabilise sa forme en établissant la deuxième semaine d’avril comme un rendez-vous immanquable pour les auditeurs et spectateurs avides de pratiques expérimentales et/ou étonnantes et cette 8 è édition confirme sa position de manifestation décalée et précieuse.

En 2012, Sonic Protest dépasse le cadre du strictement musical en proposant quelques installations, projections, en plus d’une série remarquable de concerts qui présenteront comme à l’accoutumée un panorama vivant des musiques libres, folles et fières de l’être. En 2012, Sonic Protest dépasse le cadre du strictement Paris/Banlieue en proposant quelques soirées ailleurs en collaboration avec quelques structures libres, folles et fières de l’être. Du 10 au 15 avril : 11 soirées dans 5 villes différentes ! Pour sa 8eme édition, Sonic Protest affirme le désir du partage de l’inouï, d’une expérience de l’expérimentation, empirique et émotionnelle.

Lien Sonic Protest ==> http://sonicprotest.com




A PROPOS DE MEURTRE
Meurtre fait partie du renouveau de la scène noise rock héxagonalo-parisienne. Astucieusement produite par Antoine Clémot, leur guitariste (et bien plus), la no-wave hargneuse de Meurtre puise ses influences aussi bien dans le hard- core des années 90 que dans la poésie sonore contemporaine (le chanteur Alexis Cailleton est lui-même adepte de lecture-performance comme en témoigne le cd auto-édité “dire l’ins- tant”), l’art vidéo (la bassiste Elisa Pône est défendue par la galerie Michel Rein) ou la musique contestataire des années 70. Le groupe reprend d’ailleurs sur scène comme sur disque un classique du genre, à savoir le morceau “Paix” écrit par Catherine Ribeiro et le groupe Alpes.


"Meurtre est un cri, une musique de terrier urbain, une secousse sismique, un mouvement de panique perma- nente, un tourment viscéral, un décer- velage en marche, un désastre radio- phonique... en bref un moment de joie qui s’annonce mal."
Bref, certains rangent ce trio entre Suicide et Cercueil, ils ont tort, Meurtre, c’est juste mortel.




A PROPOS DES HAUTS DE PLAFOND
Les hauts de plafond est une entité bicéphale qui pratique depuis une dizaine d’années une “musique d’ameublement” radicale mi-acous tique, mi-électro-acoustique où le quotidien sonore est transcendé en hörspiel surréaliste, où le non sense est roi, comme chez Alice…


Les deux artistes ont un pied (chacun) dans le graphisme et un dans la musique expérimen tale et leurs performances sont souvent ac compagnées de scénographies mêlant décor 50’s et vidéos composées sur mesure. En équilibre sur la dernière marche de l’esca beau, Les hauts de plafond pratiquent le col lage dadaïste et le grand écart temporel ! Pour fêter la sortie de leur tant attendu second album "No ask lévrie", le duo s’élargira en trio avec un batteur / percussioniste surprise!




A PROPOS DE GHETTO BLASTARD
Ghetto Blastard est un performance de Jean-Marcel Busson. On retrouve ce musi cien de GOL (invité à Sonic Protest 2008 à une rencontre avec Charles Hayward) dans un contexte performatif qui rejoint son travail de plasticien. Déjà responsable de DAS OS où “ six ordinateurs Macintosh se libèrent de l’aliénation du disque dur et s’émancipent du traitement autoritaire du musicien “, il présente, avec Ghetto Blastard, une action scénique éclair et bruyante autour du ghetto blaster customisé comme instrument, un détournement sauvage d’un objet culte.

Avec Ghetto Blastard, Jean-Marcel Busson propose un décodage et une relecture d’un objet du quotidien investi de valeurs qui le dépassent et se confronte au fétiche en jouant de la principale caractéristique du Ghetto Blaster : la puissance sonore !

SONIC PROTEST ==> http://www.sonicprotest.com

LES HAUTS DE PLAFOND ==> http://music.leshautsdeplafond.com

MEURTRE ==> http://meurtrefuckspace.blogspot.com

GHETTO BLASTARD ==> http://nobus.20six.fr

Lieu : embobineuse

Prix : 9 € (+ 1 d'adh.)






Newsletter de L'Embobineuse